parue le : 27 septembre 2015 rédigée par : Rédaction

 

prog_awards-2015.jpgLes 4ème Progressive Music Awards ont eu lieu au Shakespeare’s Globe Theatre’s Underglobe de Londres le 3 septembre 2015. Parmi les gagnants, signalons Gentle Giant avec un prix pour l’ensemble de leur carrière. Le chanteur et guitariste Steven Wilson est certainement l’actuel roi du rock progressif, remportant trois prix, celui de l’album de l’année (Hand. Cannot. Erase.), celui de la meilleure percée commerciale et celui du design de coffret. Un autre gagnant bien mérité est le claviériste de Genesis, Tony Banks, qui a remporté l’Award du Dieu du Prog (carrément !), tandis que les vétérans suédois du métal Opeth étaient acclamés comme meilleur groupe. Pink Floyd, bien que nominé trois fois, n’a strictement rien gagné pour leur dernier album The Endless River, basé sur du matériel inédit des sessions de The Division Bell.

Voici la liste complète des récompensés :

Limelight : Heights
Live event : Marillion Weekends
Vanguard : Purson
Anthem : Public Service Broadcasting – Gagarin
The Storm Thorgerson grand design (box set design) : Steven Wilson – Hand. Cannot. Erase.
Album of the year : Steven Wilson – Hand. Cannot. Erase.
Band of the year : Opeth
Commercial breakthrough : Steven Wilson
Outer Limits : Roy Wood
Virtuoso : Danny Thompson
Guiding light : Roger Dean
Visionary : Bill Nelson
Lifetime achievement : Gentle Giant
Prog God : Tony Banks