Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.

 
 
« Tout est possible »…
 … ou « mieux vaut tard que jamais », selon si vous êtes de nature optimiste ou pessimiste.
 
Ce qu’on croit impossible pour l’éternité arrive parfois un jour.
Je ne sais pas si vous êtes au courant de l’événement (car événement il y a) : King Crimson joue « The Battle Of The Glass Tears » en concert ! C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup. Ca veut dire que Robert Fripp est libre, heureux d’être là, malgré tout.
L’homme qui joue dans l’obscurité, assis sur son tabouret et qui fait la gueule depuis 50 ans a -enfin- décidé d’honorer son album maudit et largement sous-estimé : Lizard !!
 
KC-Lizard
 
Le « vieux motard que j’aimais » n’a eu cesse de critiquer cet album de 1970, soit-disant « inécoutable », interprété par un « groupe de transition, qui jammait plus qu’il ne jouait ». Un album (mal) chanté par un Gordon Haskell qui criait à qui voulait l’entendre qu’il n’aimait pas la musique de King Crimson en particulier et le Rock Progressif en général. Plus il chantait mal, plus il avait les faveurs de Robert Fripp (c’est paraît-il pour ça qu’il rigole à la fin de « Indoor Games »). Toujours d’après Haskell, Fripp était tellement exigeant qu’il faisait pleurer le percussionniste pourtant très compétent Andy « dis-moi oui » McCulloch.
 
Et pour autant, Fripp était loin d’être satisfait de Lizard qui fait office de vilain petit canard dans la discographie cramoisie (Steve Wilson le considère d’ailleurs plus comme un album solo de Fripp que comme un disque de King Crimson). Et ce, malgré une pochette superbe et des compositions étonnantes. Si « Cirkus » avait été interprété sur scène, la magnifique suite éponyme de 23mn restait bien cachée : personne n’osait demander à Bob de la ressortir de derrière les fagots. Pourtant, fin 2016, King Crimson a décidé d’intégrer les 11mn de « The Battle Of The Glass Tears », 3ème partie de la suite « Lizard » dans sa set-list…
 
Que s’est-il passé dans la tête du vieux frippé ? A-il changé d’avis sur l’album ? Apprécie t-il enfin la ligne vocale « inchantable » de Jon Anderson qu’il jugeait indigne de « Prince Ruppert » ?
Quelle magnificence cette suite… ainsi que tout l’album aux tonalités jazz très appuyées. Et ce, malgré le chant atone de Haskell (qui n’a presque pas été payé pour sa contribution).
 
Allez Bobby, un petit effort supplémentaire: joue nous maintenant l’intégralité des 23mn de « Lizard » avec « Prince Ruppert Awakes » (avec Jon Anderson en guest-star !), « Bolero – The Peacock’s Tales », « The Battle Of Glass Tears » (ça s’est fait) et « Big Top ».
 
Je sais que tu peux le faire, car « tout est possible » !
Cousin Hub
 
"Overall, the album is unlistenable. Our remastering shows just how unlistenable. I am unable to recommend that anyone part with their hard-earned pay for this one, unless they want to take it to parties and play it at unwelcome guests. There are some "Lizard" lovers, I know. They must be very strange" (Robert Fripp Diary 8/9/99)
 

 

Mardi 08 août 2017 @ 20:00:42

Coup de chaud...

Rechercher dans Les news

...chez Journey !

Le guitariste-fondateur Neal Schon est en sérieux pétard envers trois de ses collègues, à savoir Arnel Pineda (chant), Ross Valory (basse) et Jonathan Cain (claviers) parce qu'ils sont allés tous les 3 voir Donald Trump à la maison blanche !!

Or Schon a toujours mis un point d'honneur à ne pas mélanger Journey et la politique ou la religion. Il indique que sa musique est pour tout le monde et que ce genre de choses doit rester dans un registre personnel. C'est tout à son crédit. Il précise aussi avoir déjà refusé des invitations de la part de l'administration Obama.

Là, l'initiative semble venir des 3 sus-nommés et Schon l'a appris par les médias, après coup. Et il est vénère !!

Il faut préciser également que Cain est maintenant marié à Paula White, "télévangéliste", ultra-religieuse, et "conseillère spirituelle" de Trump !

Un article, en anglais, traitant du sujet... L'avenir du groupe sous sa forme actuelle est plus qu'incertain !

Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami
Jeudi 03 août 2017 @ 10:49:48

Encore un super-groupe !

Rechercher dans Les news

Il se nomme Sons of Apollo.
Les ex-Dream Theater Mike Portnoy et Derek Sherinian sont de la partie ainsi que Ron Thal (ex-Guns 'n Roses), Billy Sheehan (Mister Big) et Jeff Scott Soto (Trans-Siberian Orchestra).

Vous vous doutez que ça va cogner un peu !

Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami
Mardi 25 juillet 2017 @ 16:06:49

Habitants

Rechercher dans Les news

Comment ça vous n'avez pas encore écouté Habitants ? C'est le nouveau groupe formé par les frères Hans et René Rutten, respectivement batteur et guitariste de THE GATHERING. Que devient ce dernier pendant ce temps ? Mystère...

Mais en tous cas ce premier titre, "Meraki", mis à disposition par Habitants est fabuleux... Si on aime le genre !

Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami
Dimanche 16 juillet 2017 @ 15:29:59

Ex'odd

Rechercher dans Les news

Francois_ExOdd.jpg

 

La sympathique formation marseillaise Ex'odd propose un crowdfunding sur ulule pour auto-produire son 2ème et nouvel album. Nous avions beaucoup aimé leur premier opus éponyme chroniqué dans notre n°82 (automne 2012). Cinq ans après, le groupe fêtera ses 10 ans d'existence... en automne 2017 !

Fin des hostilités le 31 juillet. Soyez généreux ! :D

Alban Gautier : Batterie
Gregory Baldoureaux : Guitare
Michael Bertoncini : Clavier
Sylvain Massaïa : Basse

Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami
Dimanche 16 juillet 2017 @ 15:25:41

Devinez quoi ? Il faut encore voter...

Rechercher dans Les news

Les plus grandes récompenses du prog' sont de retour avec les Progressive Music Awards 2017, qui se tiendront au Underglobe, Shakespeare's Globe Theatre de Londres, le 14 septembre prochain.

Vous pouvez d'ores et déjà voter pour les nominés du Progressive Music Awards 2017 sur le site web dédié : http://2017.prog.awards.teamrock.com/

Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Temps : 0.1045 seconde(s)