Le magazine

koid9 magazine

News letter


Votre adresse E-mail



Recevez par mail le sommaire du prochaine numéro.


Vendredi 19 décembre 2014 @ 22:16:15

Marjolein Kooijman (paru dans le Koid9 n°72)

le Dimanche, c’est sacré !
Interview avec Marjolein Kooijman

Propos recueillis par Renaud Oualid (avec l’aide de Rebecca pour la traduction) – Décembre 2009

Par un beau dimanche d’automne, je découvrais la musique proposée par ce nouveau groupe hollandais, nommé le Dimanche, comme c’est étrange… C’est en fait en surfant sur le site de The Gathering, toujours à l’affût de nouvelles concernant la remplaçante d’Anneke van Giesbergen au chant (nommée Silje Wergeland, mais c’est une autre histoire) que je découvrais que la nouvelle bassiste, Marjolein Kooijman, recrutée par le groupe en 2004, avait créé son propre groupe sous ce nom si familier, à nous autres français.


En quelques clics, je découvrais le site du groupe ainsi que leur Myspace et tombais littéralement amoureux, non, pas de Marjolein (quoiqu’elle soit très attirante), qui a sûrement d’autres fans à fouetter que moi, mais de la musique délivrée par son groupe plutôt atypique. Atypique ? Ben, oui, si vous considérez que le progressif, c’est uniquement Genesis, Yes & co. Car nous sommes, avec le Dimanche, en terrain fort éloigné des standards de notre "genre" préféré. Ici, nous voguons en territoires jazz, post-rock, voire même trip hop. Le groupe délivre une musique fort cinématique, emplie de superbes paysages sonores, d'ambiances éthérées, chaudes voire mélancoliques, très mélodiques mais aussi souvent atmosphériques ("Atmosphère, atmosphère, est-ce que j’ai une gueule d’atmosphère ?"), tout en ne se refusant pas quelques montées en puissance assez phénoménales! Il me fallait mener l'enquête sur le pourquoi du comment sans attendre. J'enfilais donc ma combinaison de détective privé à la solde du Koid'9 pour soumettre la jolie Marj (non, pas celle des Simpsons, l'autre…) à la question. Quelle ne fut pas ma joie de découvrir une personne aussi charmante à l'intérieur qu'à l'extérieur, très avenante et surtout très bavarde, ce qui plaira forcément à nos lecteurs. Voici donc la longue interview qu'elle nous a gentiment accordé et qui nous dévoile une personnalité fascinante doublée d'une musicienne extrêmement talentueuse, sortie de son rôle un peu restreint de simple bassiste d'un groupe "à succès"…

Bonjour Marjolein et merci pour le temps que tu as bien voulu m'accorder.Il est assez étrange que tu joues de la guitare et chante aussi dans le Dimanche. Etais tu frustrée par ton seul rôle de bassiste dans The Gathering ?

Pour ceux qui connaissent The Gathering, il paraît bizarre de voir que je joue aussi de la guitare et même que je chante. Personnellement, je ne trouve pas cela bizarre du tout : j'ai toujours joué  de la guitare, même plus que de la basse. Le chant est une chose différente, j'ai toujours aimé chanter mais c'est tellement personnel. J'ai toujours pensé que c'est vraiment effrayant de chanter devant un public ou d'enregistrer sa voix, donc je pense que ça m'a pris longtemps pour oser à chanter. 

Il n'y a pas beaucoup de parties vocales dans le disque. Peux-tu nous dire pourquoi et nous parler un peu du contenu de tes paroles ?

Alors, je t'en ai déjà un peu parlé. J'étais trop occupée  à jouer de la guitare et trop froussarde pour chanter (ha ha ha !) Quand j'ai donné un petit concert dans un musée, les gars de le Dimanche m'ont entendu chanter et ils ont été un peu étonnés :) "Bright sky" était une chanson ayant déjà des paroles, mais le reste, on l'a joué uniquement instrumental pendant longtemps. Lorsque on enregistrait nos idées, je pensais vraiment qu'il manquait quelque chose : du chant ! Alors j'ai essayé certaines idées sur "reminisce" et "blood red chevy" à la maison, et c'était amusant à faire. J'ai enregistré le chant de "the calm" seulement un jour avant la masterisation de l'album ! Je pense qu'écrire des paroles n'est pas si simple. J'ai plein d'idées pour faire des animations ou des clips vidéo, mais exprimer mes idées avec des mots, c'est autre chose. Malgré ça, je suis vraiment contente des paroles, maintenant. Celles de "bright sky" et "reminisce" sont personnelles alors que les paroles de "the calm" et "blood red chevy" sont plus amusantes et font partie de la musique, de l'atmosphère. Toutes les paroles sont sur les films que j'ai dans ma tête quand j'écris de la musique ou que j'en écoute.

Tes collègues de The Gathering pensent quoi de ton nouveau groupe ?

Je sais que Frank et Silje aiment bien la musique. Hans et René pensent que ça sonne vraiment bien ! ;) 

Comment fais tu concrètement pour être dans deux groupes en même temps, l'un d'entre eux étant très prenant à cause notamment des concerts et de sa notoriété ?

Avec le Dimanche, on répète tous les lundis, alors qu'avec The Gathering, on travaille en général périodiquement : un week-end, on joue et on répète, une semaine, on est au studio ou bien on est en tournée durant quinze jours. On n'est pas toujours occupés. Je joue simplement, et j'aide comme je peux avec The Gathering. Pour le Dimanche, on n'a pas encore tellement de concerts, mais bien sur, on aimerait bien faire des  concerts sympas maintenant que le CD est sorti. En général le soir, je passe mon temps à envoyer des promos et autres choses de ce genre.

Avez-vous déjà fait des concerts avec le Dimanche ou bien prévoyez vous d'en donner? Où? Viendrez-vous en France? Quelle est votre approche visuelle et musicale pour les concerts? Peux-tu nous en dire plus à propos de ce "museumtour" prévu en 2010 et dont tu parles sur ton site web?

Avec le Dimanche, pour sûr, on aimerait bien jouer des super concerts. Il faut commencer simplement en jouant juste quelques concerts au Pays Bas. On n'a pas de tourneur ni de label et nous voyons aussi ça comme un grand hobby pour nous. Tous les membres du groupe ont un travail à temps plein, et quelques uns ont aussi une famille avec des enfants. Ce serait super d'avoir un week-end et de jouer en France cette année, et sait on jamais si un jour on ne va pas décider de nous précipiter dans un bus pour le week-end ! A propos du "museumtour"... On a ce projet pour travailler avec des cinéastes, parce que notre musique fait beaucoup marcher l'imagination. En concert, notre musique a besoin d'un cadre spécial : un endroit, un film et une musique uniques. Un film au lieu d'un groupe de première partie, puis on joue live avec des effets visuels de VJ Martijn Bos et quelques bons trucs de DJ après, tout ça dans un endroit qui transpire d'art ! 

As-tu quelque chose de plus à dire à nos lecteurs ?

C'est sympa que les gens s'intéressent à notre groupe le Dimanche et j'espère que vous en aimerez la musique. L'album "Colour of shade" n'est disponible que par Internet, et bientôt on aura quelques vidéos de concerts sur Youtube aussi. J'espère vous voir pendant la tournée européenne de The Gathering, et peut-être avec le Dimanche. Et le meilleur pour la fin : je vous souhaite un joyeux Noël, et un merveilleux nouvel an ! Voilà  :) Okay, et maintenant j'dois m'grouiller d'aller répéter ! A bientôt, ciao! Merci.

Merci Marjolein pour ta disponibilité et gentillesse illimitée. A bientôt sur la route !

 

le site Myspace du groupe avec plusieurs morceaux complets en écoute : www.myspace.com/ledimanchemusic

Site : www.ledimanchemusic.com

A lire, également réalisée par Renaud et parue dans le même numéro de Koid9, la chronique de Colour Of Shade


Précédent |  Suivant

Temps : 0.1373 seconde(s)