parue le : 13 janvier 2015 rédigée par : Rédaction

unitopia

A lire entre les lignes de ce que Mark Trueack a pu nous dire de la séparation de Unitopia (voir son interview dans le numéro d’hiver de Koid’9, sortie imminente), on avait cru déceler un certain malaise.

Aujourd’hui, le malaise est devenu conflit et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’ex autre tête pensante du groupe, Sean Timms, n’y va pas de main morte après avoir obtenu un droit de réponse au magazine anglais « Prog », suite à quelques allégations de son ex chanteur. En voici quelques extraits : « Mark aurait dû s’excuser de son  comportement agressif vis à vis de notre manager Patsy Delledone et de moi même. Il ne l’a pas fait alors je lui ai fait savoir que je ne comptais plus travailler avec lui« . Ou encore, plus énervé : « Je ne veux plus travailler avec Mark« . Encore un extrait ? « Les chansons de UPF sont une copie presque carbone des démos qu’on a fait pour le nouvel album d’Unitopia ; il a juste changé les titres. 90 % de son écriture est de mon ressort. Ca m’énerve qu’il ait utilisé ces chansons sans ma permission« .

Trueack a enlevé Simms de la liste de ses amis Facebook et finalement, ne faut-il pas voir un second degré dans la dénomination United Progressive Fraternity au regard de ce que les deux hommes se balancent ? C’est moche, un couple qui se déchire…